Les rayons du soleil traversent les jolis rideaux en lin et le chant des oiseaux vous sortent gentiment de vos rêves.


C’est une journée magnifique qui s’annonce ! vous sentez la délicieuse odeur de café fraichement moulu qui éveille vos sens. Vous vous étirez et pensez déjà à la séance de yoga que vous ferez sur la terrasse en fin de journée.

STOOOOOOOOP !!!

Tout ceci n’est pas réel et je me dois de vous ouvrir les yeux. Telle est la mission que je me suis donnée ! Alors sans plus attendre, voici la description de votre future réalité :

80% de ton temps, le ménage, tu feras

Vous souhaitez ouvrir un gîte ou une maison d’hôtes, pour vous rapprocher de la nature, accueillir autrui et avoir du temps pour vous. C’est magnifique et je vous souhaite d’y arriver. Mais avant ça, il vous faudra tailler la haie, récupérer les salles de bain, et faire les lits. Vous pouvez interroger tous les propriétaires en activité, ils vous répondront tous que le ménage occupe la plus grande partie de leur temps.

Effectivement, c’est notre priorité. La clientèle est exigeante et s’attend à un niveau de qualité élevé, quelque soit le type d’hébergement. Il vous sera probablement difficile au départ, de dégager un revenu suffisant pour embaucher une personne à temps plein pour vous aider à l’entretien. Soyez donc lucide sur l’importance du ménage et le nombre d’heure qu’il exigera.

 

La solitude tu accueilleras

Devenir hôte vous fera rencontrer beaucoup de monde : des familles, des couples, des étrangers ou des locaux. C’est un métier très riche humainement, qui vous fera vivre des moments exceptionnels de partage et de découverte. Cependant, devenir entrepreneur(e) c’est aussi renoncer au travail en équipe, aux pauses café de 10h ou aux déjeuners entre collègues.

Si votre partenaire ne travaille pas avec vous, vous pourrez passer des journées entières sans croiser personne et à n’adresser la parole qu’à votre chat. Ce n’est ni mal ni bien, c’est juste important que vous en ayez conscience. La gestion de votre hébergement vous prendra beaucoup de temps et votre vie sociale en sera impactée.

Si le projet implique de changer de région, ou même de ville, il se peut que vous ne connaissiez personne et que les premiers mois soient consacrés à l’aménagement ou aux travaux de votre bien. Les journées peuvent paraître très longues quand on ne les partage pas.

 

L’imprévisible tu accepteras

Si le manque de ponctualité ou les retards inexpliqués vous irritent, alors passez votre chemin ! Ce métier n’est définitivement pas fait pour vous. Votre rigueur et votre sérieux sont de véritables atouts mais ils deviendront aussi votre pire cauchemar. Même si vous serez le pilier de votre entreprise, sachez que vous ne maitriserez pour autant pas l’imprévisible : une fuite sur le toit, une coupure de courant, le retard de vos locataires, une livraison décalée, un rendez-vous annulé au dernier moment, une pièce indisponible etc…

Quand on entreprend, on déplace des montagnes et il est parfaitement « normal » que les choses ne se passent pas « normalement ».

 

Un couteau-suisse tu deviendras

Je vous souhaite sincèrement d’avoir le budget suffisant pour déléguer un maximum de vos nouvelles responsabilités. Encore une fois, mon expérience et celles de mes invités dans le Podcast, démontrent que nous sommes généralement contraints de réaliser tout nous-mêmes. Ce peut être un défi personnel, et l’occasion de se découvrir de nouveaux talents cachés.

Néanmoins, poser un carrelage le lundi, faire une peinture le mardi, décaper un meuble le mercredi, accrocher des étagères le jeudi, préparer des confitures maison le vendredi, accueillir ses locataires les jours suivants, et enfin recommencer avec les lessives le lundi, cela vous demandera une grande polyvalence et beaucoup d’organisation. Vous ne la trouverez pas du jour au lendemain et il vous faudra essayer plein de routines différentes avant de découvrir celle qui vous convient le mieux.

Mais votre quotidien sera constamment nourri par vos nouvelles idées, vos envies de changements et vous n’aurez de limites que celles que vous vous fixerez. Pour faire ce métier, il faut être curieux(se) et touche à tout. Plus vous deviendrez autonome et plus vous serez satisfait(e) et votre portefeuille aussi. 

 

7j/7 24h/24 tu répondras

Si jusqu’à maintenant vous aviez l’habitude de couper votre téléphone pro dès le vendredi 18h jusqu’au lundi 9h, sachez qu’en ouvrant votre gîte ou maison d’hôtes, votre activité fera partie intégrante de votre quotidien. Il n’y aura plus de séparation entre votre vie pro et votre vie perso.

Vous penserez boulot jour & nuit, vous en parlerez sans cesse avec votre partenaire et votre passion n’aura plus aucune limite. Il est difficile de demander aux voyageurs de ne pas appeler après 20h quand eux sont enfin disponibles après leur journée de travail. De même le week-end car c’est à ce moment que votre clientèle aura besoin de votre entière attention.

Cela peut devenir envahissant et stressant, il est donc essentiel de trouver son équilibre et de ne pas se laisser submerger. Votre disponibilité sera toujours récompensée car elle vous permettra de gagner une réservation ou de donner le renseignement qui fera la différence.

 

Aux réseaux sociaux tu te formeras

Encore une fois, nombreux sont ceux qui démontreront l’importance d’être présent sur les réseaux sociaux. Et si jusqu’à maintenant, vous aimiez partager une photo de votre chat endormi sur le lit ou de votre plat favori, la gestion des réseaux sociaux à titre professionnel vous demandera régularité, cohérence et différenciation.

Instagram en particulier peut devenir un véritable tremplin en terme de visibilité et vous permettre de recueillir des demandes de réservation en direct, des partenariats ou des opportunités de mise en avant auprès des médias. Cependant, comme toujours cela demande beaucoup d’investissement et de préparation.

Ne partez pas ! Mon intention est de vous permettre de bien évaluer votre niveau de motivation. Vous êtes toutes des personnes remarquables, capables de réaliser de grandes choses mais l’entrepreneuriat n’est pas pour autant fait pour tout le monde. Ce n’est absolument pas un défaut, c’est juste primordial de bien se préparer à ce qui vous attend. La transition n’en sera que plus facile et vous pourrez vous épanouir dans votre nouvelle vie.

Et pour tous ceux qui se reconnaissent dans cet article, j’aimerais bien lire vos meilleures anecdotes. On va déculpabiliser et surtout relativiser !

Vous avez aimé ? N'hésitez pas à partager sur :